La Lune où les cerfs perdent leurs bois

la-lune-ou-les-cerfs-perdent-leurs-bois-jean-pascal-collegia Le nouveau roman « La Lune où les cerfs perdent leurs bois » de Jean-Pascal Collégiale.

Dans cet ouvrage, Jason, jeune descendant d’indiens Lakotas, se débat entre l’héritage de ses ancêtres et la culture américaine, qu’il rejette tous deux. Il est réveillé de cette torpeur identitaire par une lettre qu’il reçoit de son grand-père. Il doit se rendre à son chevet avant qu’il ne meure. Commence alors un long road trip en moto travers les États-Unis. Jason rencontrera sur son chemin ses souvenirs, ses doutes, ses réticences, ses colères, quelques anges de passage, et surtout Nicole.
Dans ce conte inspiré de l’histoire et de la culture des Indiens d’Amérique, on assiste au parcours initiatique de Jason, en quête de sa toison d’or. Histoire d’une quête de soi et d’une quête de sens, ce roman est aussi une ode à la nature et aux grands espaces. Il a été le coup de cœur de nombreux libraires et lecteurs, très sensibles à cette proposition d’une vie en harmonie avec la nature.
Cet ouvrage a beaucoup de succès auprès de lecteurs férus de chamanisme, de culture amérindienne, ou tout simplement à la recherche d’une vie plus en harmonie avec la Nature.

Vous pouvez retrouver plus d’informations le concernant ICI